Troubles de l’attention, du sommeil, du langage… « La multiplication des écrans engendre une décérébration à grande échelle »

Pour le neuroscientifique Michel Desmurget, laisser les enfants et les adolescents face à des
écrans relève de la maltraitance. Il alerte sur ce qu’il considère comme un problème majeur de
santé publique. Troubles de lattention du sommeil du langage La multiplication des écrans engendre une décéréb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *